Trucs et astuces, loisirs, informatique
 
PortailPortail  AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Derniers sujets
» J'ai commencé à dessiner !!!
Lun 27 Mar - 20:34 par abtv

» Repairecafe
Lun 29 Fév - 19:20 par jean21

» XP
Ven 18 Déc - 13:45 par Dragon

» Lapinbleu2
Jeu 10 Déc - 8:12 par lapinbleu2

» La savoie, quelle belle région
Mar 8 Déc - 17:27 par lapinbleu2

» Petit conseil
Mar 8 Déc - 12:43 par lapinbleu2

» Hello ! me revoilà !
Mer 21 Oct - 9:18 par riquet25

» Histoire de vie
Lun 29 Juin - 15:42 par Adi

» Le bleu
Dim 21 Juin - 10:38 par abtv

» Pauvre curé
Ven 19 Juin - 11:46 par abtv

» Question aux élèves
Ven 19 Juin - 11:42 par abtv

» Sacré petit Paul
Dim 14 Juin - 11:50 par abtv

» Le fils et le père
Ven 12 Juin - 14:14 par abtv

» Avec deux jours d'avance
Ven 12 Juin - 14:09 par abtv

» Les commandements
Ven 12 Juin - 11:53 par abtv

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 27 le Ven 13 Fév - 16:00
Navigation
 Accueil
 Forum
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 A lire lentement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
miss domi
The Big Pote
The Big Pote
avatar

Féminin
Age : 58
Localisation : Sprimont
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: A lire lentement.   Sam 26 Mar - 18:46

LES OBSÈQUES DE L’ABBÉ QUILLE




Un grand malheur vient d’arriver à l’Abbaye. J’ai la pénible mission de vous en faire part.



Mardi soir, pendant que l’abbé Nédictine donnait le salut, l’abbé Quille est tombé dans les bras du Père Iscope. Jugez de la stupéfaction générale. Tous les Révérends Pères pleuraient, en particulier le Père Clus, qui en perdant l’abbé Quille, perdait son seul soutien. Un seul était joyeux: le Père Fide. Quant à l’abbé Tise, il n’y comprenait rien.



On alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l’Abbaye. Ils essayèrent de ranimer le malheureux, mais tous leurs efforts furent vains.



Le lendemain furent donc célébrées les funérailles. Chacun fut appelé à l’Abbaye par les cloches de ce célèbre monastère, tirées par le Père Sonnage. La messe fut dite par l’Abbé Canne sur une musique de l’Abbé Thoven et de l’Abbé Rlioz. Le Père Hoquet fut chargé du sermon, et comme il n’y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir. Le Père Cepteur fit la quête.



A la fin de la messe, une grande discussion s’éleva au sujet du chemin à prendre: l’Abbé Trave et l’Abbé Casse ainsi que le Père Dreau, voulaient passer à travers champs, l’Abbé Canne et le Père Clus s’y opposaient fermement. Le Père Plaxe hésitait ….



Le Père San, avec sa tête de Turc, ne voulait rien entendre. Les deux Pères Huques s’arrachaient les cheveux. Le Père Vers et le Père Nicieux, d’accord avec le Père Fide, semaient le doute dans les esprits. Le Père Spective regardait au loin. Enfin comme le Père Il était grand, chacun se rallia à son opinion.



Au cimetière, devant la tombe creusée par le Père Forateur, en l’absence du Père Missionnaire, le Père Pétuel et le Père Manent firent un discours sur l’éternité. Le Père Venche et l’Abbé Gonia fleurirent la tombe pendant que l’Abbé Rébasque se découvrait. On recouvrit la fosse avec une pierre tombale préparée par l’Abbé Tonneuse.



Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le Père Pendiculaire était courbé par la douleur; l’Abbé Nitier était plein de larmes; le Père Igourdin, frère du Père Igord et de l’Abbé Harnais, neveu de l’Abbé Harn, fermaient la marche. En chemin, le Père Du fut retrouvé. A l’arrivée au couvent, le Père Cil et l’Abbé Quée préparèrent le repas. L’Abbé Chamel fit la sauce. Le Père Nod et l’Abbé Nédictine servirent à boire, tandis que le Père Colateur préparait le café. Chacun put alors se remettre de ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 67
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: A lire lentement.   Sam 26 Mar - 19:03

Bien trouvé sm66

_________________
Ne te retournes pas, l'avenir est devant toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abtv
Administrateur
avatar

Masculin
Age : 61
Localisation : Le plus sympa des quartiers d'Herstal
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: A lire lentement.   Sam 26 Mar - 19:58

Je connaissais et j'admire celui qui l'a écrit sm60

_________________
L'expérience est le nom que l'on donne à ses erreurs Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balladine
The Big Pote
The Big Pote
avatar

Féminin
Age : 70
Localisation : Région de Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: A lire lentement.   Sam 26 Mar - 20:41

sm59

J'ajoute que le Père Pignan et l'Abbé Ziers sont venus en voisins sm18 pour rendre un dernier hommage à l'Abbé Quille. sm37 sm12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snake
Potémérite
Potémérite
avatar

Masculin
Age : 45
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 06/07/2005

MessageSujet: Re: A lire lentement.   Dim 27 Mar - 4:21

Bien trouvé sm66 sm56 sm39 sm41
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A lire lentement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
A lire lentement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avez-vous réussi à lire Proust ?
» La vie est trop courte pour lire de mauvais livres
» Lire en anglais : mots, expressions difficiles à comprendre
» [AIDE] LIRE FICHIERS VOLUMINEUX
» Petites règles à lire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pot'Astuces  :: archives site actuel :: Le Coin des Poètes-
Sauter vers: